A quoi correspond la mutuelle dentaire ?


Pourquoi y souscrire ?

Une mutuelle santé dentaire couvre les frais dentaires non remboursés par la Sécurité sociale. Le cout des frais dentaires (consultations et interventions) peut être très onéreux, il est donc très avantageux de faire appel à une mutuelle santé pour complété vos soins. D’autant plus que les chirurgiens-dentistes ou stomatologistes pratiquent en général le dépassement d’honoraires, qui n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

Les frais dentaires sont remboursés seulement à hauteur de 70 % par la sécurité sociale (basé sur la base des tarifs conventionnels). Il est donc judicieux de disposer d’une assurance complémentaire santé.

Votre mutuelle santé vous indemnise pour :

  • Une partie ou intégralité des dépassements d’honoraire
  • Certains soins dentaire non couvert par l’assurance maladie
  • Le ticket modérateur qui constitue votre reste à charge à régler

Souscrire à une mutuelle dentaire SelfAssurance est un excellent moyen de préserver votre porte-monnaie lors de vos consultations chez le dentiste. Pensez-y

Qu’est-ce que l’orthodontie ?


L’orthodontie est une spécialité médicale visant à corriger une anomalie liée à une mauvaise position dentaire et osseuses.

Les dents en mauvaise position peuvent entrainer certains troubles gâchant votre quotidien comme des maux de tête, des troubles et douleurs de nuque, et de l’épaule.

Les soins orthodontie appliquent des honoraires libres

Le tarif des traitements d’orthodontie est fixé librement par le chirurgien-dentiste ou le stomatologiste, contrairement aux consultations et soins dentaires dit classiques.

L’assurance maladie, afin de délimiter son cadre d’intervention, lui demande de fixer ses honoraires et d’informer le patient via un devis. Celui-ci doit être détaillé et écrit de manière formel

A l’issue de la consultation, l’orthodontiste doit établir un devis présentant les informations suivantes :

  • Description détaillée du traitement fourni et/ou des matériaux utilisés
  • Le montant des honoraires correspondant au traitement ;
  • Le montant remboursé par l’Assurance Maladie ;
  • Les éventuels suppléments supplémentaires

Ce document est à transmettre à la mutuelle pour bénéficier de la prise en charge par l’assurance maladie.

Il est vivement conseillé d’obtenir un devis de son orthodontiste, afin de bénéficier dans le cas échant, du remboursement de ses frais dentaires par votre mutuelle santé.

Les soins remboursés


Que rembourse ma mutuelle ?

A la suite du remboursement d’une partie des frais de santé dentaire par l’assurance maladie, une somme reste à la charge de l’assuré. La mutuelle santé rembourse la part non prise en charge par la sécurité sociale en fonction de la formule choisie.

Il existe trois types de soins pratiqués par un chirurgien-dentiste :

  • Les soins conservateurs (détartrage, caries)
  • Les soins chirurgicaux (extraction)
  • Les soins de prévention (scellement de sillons)

Les soins dentaires courants comme par exemple les caries ou la dévitalisation d’une dent ou le détartrage, sont pris en charge à 70% de la BRSS par la Sécurité sociale. La mutuelle dentaire vous rembourse tout votre reste à charge et vous n’avez plus rien à payer.

Certains soins dentaires dit lourds où chirurgicaux sont très mal remboursés voir pas du tout par la sécurité sociale, d’où le fait de souscrire à une mutuelle santé. Ces soins concernent :

  • Les prothèses dentaires type (couronnes, bridges). Elles sont classées en trois catégories : celles qui sont remboursées à 100% grâce à la réforme du reste à charge zéro (ou 100% santé), celles remboursées par l’assurance maladie, celles dont les tarifs sont libres, le reste à charge pour cette catégories est le plus élevé
  • Les implants dentaires correspondent au support d’une couronne que l’on implante à votre mâchoire. Elle n’est jamais remboursé par la Sécurité sociale mais peut être prise en charge par votre complémentaire santé.
  • L’orthodontie : Les appareils dentaires ne sont pas remboursés pour les patients de plus de 16 ans, si vous ne disposez pas de mutuelle le reste à charge pour enfant peut être très couteux.

Pour les patients de plus de 16 ans, les soins sont remboursés par votre complémentaire à la hauteur de vos garanties.

  • La parodontologie englobent les soins des gencives. Elle n’est jamais remboursée par la Sécurité sociale mais peut être pris en charge par votre mutuelle santé.
Deux types de remboursement prévu par votre mutuelle dentaire
  • Le remboursement forfaitaire correspond à une somme d’argent accordée mensuellement ou annuellement au remboursement de vos frais dentaires. Par contre, les dépassements de l’enveloppe sont à votre charge
  • Le remboursement en pourcentage est fixé en pourcentage du tarif de convention de l’Assurance maladie. Il peut atteindre jusqu’à 800% de celui-ci. Ainsi une mutuelle dentaire proposant par exemple un taux de 500%, vous remboursera jusqu’à 5 fois le montant de la part prise ne charge par la sécurité sociale.
Le remboursement des prothèses intègre le reste à charge zéro

De nouveaux soins dentaires sont désormais concernés par le reste à charge zéro . Ils concernent :

  • Les couronnes céramiques monolithiques (autre que zircone) et céramo-métalliques sur les dents visibles, les couronnes céramiques monolithiques zircones (incisives, canines et 1ère prémolaire) ;
  • Les couronnes céramiques monolithique zircones
  • Les couronnes métalliques toute localisation
  • Les inlays-core et couronnes transitoires
  • Les bridges céramo-métalliques (incisives)
  • Les bridges métalliques toute localisation
  • Les prothèses amovibles à base résine

Le choix d’une mutuelle dentaire est parfois complexe. Pour vous y retrouver lisez attentivement votre contrat d’assurance santé, en amont vous devez connaitre le taux de remboursement des consultations, et de soins dentaires comme le détartrage, carie et autres.

De même, pour les frais d’orthodontie et les prothèses dentaires qui sont très couteux, informez-vous avant la souscription d’une mutuelle santé, cela vous permettra de bénéficier d’un remboursement optimal de vos frais dentaires.

Délai de carence


A quoi correspond le délai de carence ?

Le délai de carence correspond à une période pendant laquelle l’assuré ne sera pas indemnisé. Ce délai varie selon les compagnies d’assurance et figure dans les termes du contrat santé. Renseignez-vous au préalable afin de connaitre parfaitement les délais de carence imposés par votre assureur.

Pourquoi le délai de carence existe-t-il ?

Le délai de carence a été instauré par les assureurs afin de dissuader les assurés de consommer de manière abusive leurs frais de soins.

Mutuelle sans délai de carence : est-ce que ça existe ?

Oui, pour le compte de SelfAssurance nous ne disposons d’aucun délai de carence, et cela peu importe le type de vos dépenses de santé, donc n’hésitez pas à consulter nos garanties.

C’est une très bonne solution si vous été résilié par votre assureur et que vous vous trouvez sans complémentaire santé du jour au lendemain.